top of page

Projet IDENTITÉ(s) URBAINE(s)

Capter l'âme d'une ville à travers les papiers abîmés récoltés sur ses murs

“ Mes tableaux ne racontent pas l’histoire des lieux.  

Pas directement du moins. 

Ce sont les traces laissées sur les papiers qui s’en chargent. 

Subtilement.

Les salissures aussi et les messages avortés. 

 

Le temps s’est chargé du brouillon que j’emporte.

J’écris alors une poésie graphique.  

Au-delà du sens.

Plus signifiante, 

Esquivant l’évidence.  

Concentrée sur l’essence : rythme et composition."

bottom of page